Rando avec un âne bâté : accessoires indispensables

Les Cahiers de l'Âne • 01/01/2011


Rando avec un âne bâté : accessoires indispensables

Nous avons vu l'importance de choisir un bât de qualité pour son âne et la bonne façon de sangler le bât. Nous abordons maintenant les autres accessoires nécessaires pour bien randonner avec un âne.

TEXTE / DESSINS / PHOTOS : MARTINE JOUCLAS

Le choix du tapis, des sacoches, de la longe... peut s'avérer difficile tant les produits proposés sont nombreux et les gammes de prix étendues. Quel entretien pour ce matériel ? L'article qui suit vous donnera des éléments de réponse.

Un tapis protecteur

Pour randonner serein, un bon bât est certes indispensable mais pas suffisant car tous les bâts – sauf exception qui confirme la règle – sont sans garniture sous les patins. C'est pourquoi un très bon tapis est obligatoire pour protéger le dos de l’âne de la dureté du bois et rendre l’ensemble arçon-paquetage confortable. Il existe dans le commerce un énorme choix de formes, de compositions et de prix de tapis « de selle » : de moins de 10 € à plus de 150 €.

undefined

La plupart visent seulement à protéger le cuir (de la selle) de la sueur du cheval. Ils sont lavables, assez fins et peuvent avoir la forme de la selle. Ceux-là ne conviennent pas bien à un bât. Un bon tapis de bât doit être assez épais pour servir de matelassure à l’emplacement des patins et assez grand pour descendre le long de la cage thoracique afin de protéger l’âne des sacoches ou des objets transportés.
Les formes chabraque, western, dressage et ibérique sont assez rectangulaires et vont assez bien pour un bât. La bonne épaisseur du tapis varie selon sa densité, donc selon sa composition.

Pour pouvoir lire la suite:
Mots clés âne bât randonnée entretien tapis sacoche nœud d'attache nœud de pendu randonneur ÂNIER pedestre accessoires outdoor rando