Soins et pathologies de l’ânesse après la mise bas

Les Cahiers de l'Âne • 01/07/2010


Soins et pathologies de l’ânesse après la mise bas

Nous avons déjà vu ensemble les principaux soins à apporter aux ânons à la naissance, intéressons-nous maintenant à l’ânesse. Une ânesse en bonne forme après la mise bas procurera à son ânon les meilleurs soins possibles !

TEXTE : DR VÉTÉRINAIRE FREDERIC KNOERR - PHOTOS : VALÉRIE THÉVENOT - ÉLEVAGE DE LA CLOUÈRE

Avant tout, un conseil judicieux est de bander la queue de l’ânesse avant la mise bas avec une bande du type « bande de repos » afin de faciliter une éventuelle intervention obstétricale par le naisseur ou le vétérinaire.

SOINS APRÈS LA MISE BAS

L’ânesse expulse naturellement le placenta dans les quelques heures suivant la mise bas, en général, dans les 3 heures. Un léger saignement peut être observé tout de suite après l’expulsion de l’ânon, mais une persistance ou un saignement important, filet de sang continu par exemple, devra être surveillé attentivement. En cas d'anomalie, il est fortement conseillé de prendre contact avec votre vétérinaire. La mamelle de l’ânesse sera contrôlée afin de vérifier que rien ne gêne la première tétée de l’ânon. Quant à l’ânesse, il lui sera proposé de l’eau fraîche et du foin de bonne qualité.

Surveillance après la naissance

Le conseil principal est d’observer le comportement de la mère. Les ânes montrant très peu de signes d’inconfort, il est important de bien connaître son animal et ainsi de pouvoir se rendre compte rapidement de tout changement.

Pour pouvoir lire la suite:
Mots clés ânon rétention placentaire métrite mise bas hémorragie post partum déchirure vaginale déchirure utérine naissance anesse