L'âne peut marcher seul
Article - 01/06/2016
Qu'il est agréable de marcher derrière son âne, non pas collé à ses fesses mais juste un peu derrière, de le laisser choisir son passage, de le regarder prendre cette fleur et pas une autre, de lui autoriser cette halte... et surtout de se libérer de cette angoisse de voir partir son âne au loin. Finalement, de lui faire confiance. Quel apaisement !