Élever un ânon orphelin

Les Cahiers de l'Âne • 01/02/2015


Élever un ânon orphelin

Si l'ânesse ou la jument meurt pendant ou après la mise-bas ou si elle rejette son bébé, celui-ci se retrouve orphelin et une substitution pour ses 5 premiers mois doit être trouvée rapidement, l'adoption étant alors l'idéal.

TEXTE : DR VÉTÉRINAIRE JENNY HARY - PHOTOS : LAURENCE LAMPSON / VALÉRIE THÉVENOT

Des situations intermédiaires ou temporaires nécessitent le biberonnage d'un ânon ou d'un muleton en cas de faiblesse de ces derniers, ou si la mère souffre de mammite ou ne produit pas suffisamment de lait. La lactation peut alors être induite, hors maladie, par injection d'ocytocine ou par la pâture sur pré gras ou par de la luzerne (Alfalfa).
Mais revenons au début de cette aventure que sont la naissance de l’ânon et la mise-bas par sa mère…

Le nouveau-né

Immédiatement après l'expulsion du petit, sa mère le lèche puis se relève, entraînant normalement la rupture du cordon ombilical. Dans le cas contraire, il peut être déchiré à la main à une dizaine de centimètres de l'ombilic et la pose d’une pince hémostatique peut éventuellement être envisagée.

L'ânon se met à plat ventre (décubitus sternal) au bout de 10 mn avant de se lever dans l’heure qui suit et d'aller téter. Le passage du méconium (première selle marron jaune pâteuse) entre 4 et 8 heures après la prise du colostrum est primordial.

L'ânon ou le muleton nouveau-né somnole par phases de 5 à 10 mn et tète pendant 2 à 5 mn une cinquantaine de fois par jour.

undefined

Quelques vérifications s’imposent qui permettront la détection d’anomalies à savoir une éventuelle persistance du canal de l’Ouraque (de l’urine sort par le nombril), une langue bifide, une fente palatine (plus fréquente chez le muleton), des anomalies orthopédiques. Signalez toute diarrhée, faiblesse ou perte d'appétit le plus tôt possible à votre vétérinaire. Une visite médicale à 24 ou 48 heures complète idéalement les contrôles de bonne santé avec si besoin l'administration d'un sérum anti-tétanique et/ou d'un sérum trivalent.

Importance du colostrum, le premier lait

Pour pouvoir lire la suite:
Mots clés ânon orphelin nouveau-né lait colostrum anticorps adoption biberonnage