Shiatsu : présentation d'une discipline bénéfique aux ânes et aux mules

Les Cahiers de l'Âne • 01/04/2015


Shiatsu : présentation d'une discipline bénéfique aux ânes et aux mules

À l’heure où l’Assemblée Nationale vient de voter l’amendement reconnaissant les animaux comme des êtres vivants doués de sensibilité, oui, (re)parlons-en : les ânes tout comme le genre humain ont légitimement droit à leurs séances de bien-être… ils ont aussi leurs propres souffrances physiques et morales !

Texte & Photos : Estelle BRODEUR

Une approche douce et énergétique ne faisant appel qu’à nos mains, notre toucher sur la peau même de l’âne répond à cette sensation de bien-être, d’apaisement, c’est le Shiatsu. Vous avez dit quoi ? Le Shi atsu ? Ce mot semblant sorti direct d’une BD Manga, est en fait tout naturellement une technique japonaise, atsu signifiant pression, et shi doigts, soit pression des doigts.

undefined

Le Shiatsu est un cousin de l’acupuncture, son esprit est tout comme elle issu de la Médecine Traditionnelle Chinoise, mais ne se pratique pas avec les aiguilles, non, avec nos paumes et doigts par pressions douces sur les méridiens et points d’énergie dits d’acupuncture. La M.T.C. (médecine traditionnelle chinoise), née il y a plus de 5 000 ans au sein des anciennes dynasties chinoises connaît un intérêt croissant en Occident. Elle vise à (ré)-équilibrer l’énergie interne, dite le Tchi ou Qi qui circule au sein de méridiens parcourant notre corps et celui des animaux. Ces méridiens se réfèrent à des organes et viscères comme le rein, l’intestin grêle, l’estomac, le poumon, le Maître cœur...
Cette action énergétique harmonise la circulation du sang dans les différentes parties du corps, et ainsi libère les tensions musculaires, articulaires, mais aussi nerveuses, et donc détend le corps et l’esprit.

Reconnaissance
Le Shiatsu est reconnu au Japon comme médecine à part entière depuis 1955, reconnu en 1997 par la Commission Européenne (circulaire A4-0075/97) en tant qu'approche alternative « non conventionnelle ». Depuis, sa pratique trouve peu à peu sa place en complément des médecines conventionnelles au sein d'un certain nombre de pays. En France, la pratique du Shiatsu commence à être reconnue par des instances paramédicales (mutuelles).

Pour pouvoir lire la suite:
Mots clés âne shiatsu MTC Estelle bien-être mulet Brodeur sensibilité Cahiers