La fourmilière chez l'âne

Les Cahiers de l'Âne • 01/04/2017


La fourmilière chez l'âne

La Fourmilière ou « Maladie de la Ligne Blanche » est une colonisation des couches profondes de la paroi du sabot de l'âne par des bactéries et/ou des champignons anaérobies, c’est-à-dire qui se développent en l’absence d’air.

TEXTE : JENNY HARY AVEC LA COLLABORATION DE CÉCILE & LAURENT NIZOU - PHOTOS : CÉCILE & LAURENT NIZOU

La paroi du sabot est constituée sur sa face externe d’une corne très dure. Sa face interne est constituée du tissu podophylleux et du tissu kéraphilleux. Ces deux tissus sont souples, étanches et très intimement imbriqués l’un dans l’autre. Lorsque votre âne souffre d’une fourbure, d’un coup sur le sabot, d’une seime, d’une corne cassée, d’un abcès… la structure de ces deux tissus se modifie. Ils se séparent, entraînant un déséquilibre dans la structure du sabot. Cela provoque une brèche dans laquelle les bactéries responsables de la maladie de la ligne blanche (MLB) peuvent apparaître.

Pour pouvoir lire la suite:
Mots clés Nizou pied âne champignons mulet fourmilière maladie sabot équidé maladie ligne blanche