Visite d'achat pour le futur âne

Les Cahiers de l'Âne • 01/01/2013


Visite d'achat pour le futur âne

Lors de l’acquisition d’un âne ou d’un mulet, certaines démarches sont obligatoires. D’autres, vivement recommandées, sont à réaliser avec votre vétérinaire.

TEXTE : DR VÉTÉRINAIRE JENNY HARY - PHOTOS : VALÉRIE THÉVENOT

Depuis 2001, tout équidé en France doit obligatoirement être identifié ; si tel n’est pas le cas, il faut absolument le faire. S’il est déjà identifié, vous n’avez alors qu’à modifier sa carte d’immatriculation pour la mettre à votre nom ; cette démarche peut être effectuée par l’éleveur qui vous vend l’animal.
D’autre part, une visite d’achat, certes facultative, s’avère très utile et peut vous éviter de sérieux problèmes.

La carte d'immatriculation

atteste de la propriété de l'équidé
et doit toujours accompagner l'animal.
Tout changement de propriétaire est à signaler au SIRE
dans un délai de huit jours.

Pourquoi une visite d’achat ?

Les objectifs de la visite d’achat sont de s’assurer que l’animal correspond au document d’identification, à la carte d’immatriculation et que les papiers sont à jour, notamment le document sanitaire où sont collées les vignettes de chaque vaccin annuel tamponnées par le vétérinaire. On s’assure ainsi que l’animal est en bonne santé. Cette visite vétérinaire est votre seule référence pour avoir un recours en cas de vice rédhibitoire qui peut annuler la vente dans un délai défini par le code rural.

La puce électronique

undefined

Moyen infalsifiable et obligatoire depuis le 1er janvier 2008, elle complète l’identification par l’implantation d’un transpondeur porteur d’un numéro unique à l’aide d’un trocart sur animal vigile dans le tissu graisseux au niveau du ligament cervical, à 3 cm sous la crinière au tiers supérieur de l’encolure gauche. Cet acte est un geste technique réalisé soit par un vétérinaire, soit par un agent des Haras nationaux.

Au vu des délais courts qui permettent la réalisation de démarches, nous vous recommandons de réaliser cette visite dans la semaine qui suit l’arrivée de votre âne chez vous. Il peut être bon de la faire avec le vendeur, mais il est conseillé de demander à votre vétérinaire plutôt qu’au sien. Généralement les examens de base sont à la charge du vendeur. Si le futur propriétaire demande au vétérinaire d’effectuer des clichés radiographiques, il peut en discuter avec le vendeur, mais généralement les frais des examens complémentaires sont à la charge de l’acheteur potentiel.

Coût moyen d'une visite d'achat

Il faut compter 70/80 euros déplacement compris, et avec un forfait radios de plusieurs clichés, le montant s'élève alors à 200 euros.

Pour observer le comportement de l’âne et l’absence de stéréotypies ou tics (à l’air, à l’appui ou à l’ours), vous avez tout intérêt à le mettre un jour ou deux en box.

La stéréotypie est un comportement anormal qui se produit et se répète avec
une grande fréquence. Un âne souffrant du tic à l'ours se balance de gauche
à droite, d'un pied sur l'autre. Un âne souffrant du tic à l'appui appuie les dents
sur une surface dure et avale de l'air en émettant souvent le bruit d'un rot.

Déroulement

La visite d’achat idéale prend au moins une heure. Après la vérification du signalement et de l’identification, le comportement est exploré au cours des manipulations nécessaires. Les dents sont examinées pour la concordance entre l’âge officiel et l’état de la dentition.
On fera trotter l’âne en main sur sol souple et sur sol dur à la recherche d’une boiterie, on le fera respirer dans un sac à la recherche du cornage.

Le cornage est une affection respiratoire qui se manifeste fréquemment
par des bruits de sifflements caractéristiques à l'effort. Ces bruits sont
dus à une paralysie d'une moitié de larynx du fait de l'atteinte d'un nerf.

Des radiographies des membres ou des poumons pourront vous être proposées en fonction des signes exprimés. Cette première visite est aussi l’occasion de juger sa silhouette et de lui attribuer une Note d’État Corporel (NEC).

« L’OBÉSITÉ PRÉDISPOSE À TOUTES SORTES DE MALADIES »

La maigreur peut être une mauvaise nouvelle, mais l’obésité l’est tout autant car elle prédispose à nombre de maladies graves. Il est d’ailleurs plus aisé de faire reprendre du poids à un animal maigre parasité et mal nourri (sauf si la maigreur est liée à une maladie cachectisante), que de faire maigrir un âne obèse.

Vices rédhibitoires Délai pour agir
Boiteries anciennes ou intermittentes 10 jours
Immobilité (trouble neuro locomoteur) 10 jours
Fluxion périodique des yeux, uveite isolée 30 jours
Emphysème pulmonaire 10 jours
Cornage laryngé chronique 10 jours
Tics avec ou sans usure des dents 10 jours
Anémie infectieuse équine 30 jours

On compte au total sept vices rédhibitoires chez l'âne, le mulet et le bardot

La visite d’achat se termine par la rédaction d’un certificat résumant les observations objectives du vétérinaire ce jour-là.

Une des trois mentions suivantes sera notée :
- « l’animal est en parfaite santé »
- « l’animal présente un ou plusieurs troubles pathologiques n’affectant en rien l’usage pour lequel il est destiné »
- « l’animal ne peut correspondre à l’usage auquel il est destiné ».

La visite d’achat permet donc d’établir un bilan de santé le jour où l’animal est examiné. Il tient compte de son âge et de son utilisation.

La décision de l’achat de l’animal appartient à l’acheteur potentiel, cette visite est là pour éclairer son choix. ■

L’identification

undefined

Obligatoire depuis 2002, le signalement relève les caractéristiques physiques naturelles de l’âne. Un ânon doit être identifié avant la fin de son année de naissance. Quelques particularités asines peuvent être citées ici : raie de mulet, bande cruciale et zébrures aux membres sont plus fréquentes que chez les chevaux. La robe gris tourterelle est propre à l’âne. Le contour éclairci des yeux est appelé « lunettes ». Le bout du nez peut être éclairci, ou bien gris -nez de biche- ou plus rarement noir -nez bouchard. Il faudra bien panser l’âne avant cette visite pour découvrir ses sabots : couleur de la corne et striures éventuelles, et laisser voir les épis naturels de son poil.
Les Haras nationaux gèrent l’identification et assurent l’enregistrement des équidés. Chaque équidé né en France obtient un document d’identification à conserver lors de tous ses déplacements.
Cf. l’ouvrage des Haras nationaux « Identification des équidés »

Contact SIRE
Route de Troche - 19231 ARNAC POMPADOUR CEDEX
08 11 90 21 31
info@haras-nationaux.ifce.fr
http://www.haras-nationaux.fr/ demarches-sire.html

Mots clés vices rédhibitoires âne achat visite d'achat vice identification SIRE puce