Conseils pour acquérir un âne ou un mulet

Les Cahiers de l'Âne • 01/01/2013


Conseils pour acquérir un âne ou un mulet

La décision d'acquérir un âne a été mûrement réfléchie, mais il reste à trouver l'animal qui vous suivra pendant de longues années. Voici quelques conseils qui devraient éviter toute déconvenue.

TEXTE & PHOTOS : ÉLÈVES CAPA SOIGNEURS D’ÉQUIDÉS DU LYCÉE AGRICOLE LUÇON-PÉTRÉ avec l'aimable participation de Fabien P. et du cabinet vétérinaire

Prendre la décision d'acquérir un âne ou un mulet n'est certes pas un acte anodin. Aussi avons-nous choisi de faire un topo sur les différentes étapes à suivre avant de jeter son dévolu sur un animal. Le coup de cœur guidant souvent nos choix, il ne faudrait pas qu'il débouche sur une déception et par conséquent que l'animal en subisse les désagréments. L'expérience nous montrant qu'un projet mûrement réfléchi a toujours plus de chance d'aboutir.

II faut d'abord choisir l'animal selon son sexe

Selon le sexe de l'animal, le physique et le caractère mental sont différents, ainsi que le comportement envers les autres équidés. Étant donné le fort caractère des reproducteurs, il vaudrait mieux avoir des voisins compréhensifs.

SEXE QUALITÉS DÉFAUTS
HONGRE - Calme, doux
- Indifférent envers les juments
- Tempérament stable
- Moins de masse musculaire qu'un entier
FEMELLE Tout dépend de la race mais en général :
- calme
- instinct maternel
- reconversion possible à la reproduction
- Difficile à maîtriser lors des chaleurs ou si elle a peur pour son ânon
ENTIER / BAUDET - Plus de masse musculaire
- Utilisation à la reproduction
- Dynamique
- Plus difficile à maîtriser, à éviter si vous êtes un particulier et non un éleveur
- Le laisser seul sans autres équidés le plus souvent
- Plus compliqué pour gérer le voisinage en pâture
- Impulsif

Pour pouvoir lire la suite:
Mots clés vices rédhibitoires achat visite d'achat dol achat âne achat mule vices cachés achat mulet