Gestation, mise bas et néonatalogie pour l'ânesse et l'ânon

Les Cahiers de l'Âne • 01/01/2013


Gestation, mise bas et néonatalogie pour l'ânesse et l'ânon

Comprendre le fonctionnement des cycles de reproduction vous aidera à mieux aborder ces étapes de vie de votre ânesse et de son ânon pour être apte à réagir si un problème se présentait.

TEXTE : DR VÉTÉRINAIRE JENNY HARY - PHOTOS : VALÉRIE THÉVENOT

La reproduction chez l’ânesse

L’ânesse en chaleur montre un comportement très particulier qui diffère grandement de celui de la jument.
En effet les mâchonnements prédominent allant jusqu’à la salivation, avec un port des oreilles très en arrière, et l’acceptation du chevauchement par les autres femelles du troupeau comme c’est le cas chez les bovins.
Les clignements de la vulve et les mictions fréquentes ne sont pas les signes les plus probants. Les chaleurs peuvent être silencieuses.

Cycle de l’ânesse

Le cycle œstral dure 26 jours (23 à 30 jours), l’activité saisonnière est relativement peu marquée. Le cycle est simplement plus long en hiver, mais sans véritable anœstrus comme chez la jument. Dans ce cycle, le diœstrus occupe en moyenne les 18 premiers jours (14 à 22) et l’œstrus (les chaleurs) les 8 jours restants. L’ovulation survient le dernier jour dans 51% des cas, sinon la veille ou le lendemain du dernier jour.

Pour pouvoir lire la suite:
Mots clés échographie nouveau-né neonatologie mise-bas gestation ânesse reproduction cycle jumelléité