Vérification de l'état physique de mon âne ou de ma mule

Les Cahiers de l'Âne • 01/05/2012


Vérification de l'état physique de mon âne ou de ma mule

L'objectif est de déterminer une méthodologie qui permet d'analyser, de manière la plus complète possible, le comportement « normal » d'un âne ou d'un mulet, et de déceler d'éventuelles anomalies, maladies ou blessures. Cela sous-entend bien sûr de connaître les maladies liées à des symptômes connus.

TEXTE ET PHOTOS : CLASSE DE CAPA 2 SOIGNEURS D'ÉQUIDÉS

Les répercussions d'une maladie sont multiples. Aussi, nous avons essayé de vous les reconstituer dans le schéma ci-contre. Ce dernier reprend une par une les conséquences possibles d'une pathologie, qu’elles soient directes ou indirectes. Elles s'enchaînent généralement jusqu'à des répercussions d'ordre financier.

La première des observations commence lorsque l'on approche l'animal, au pré ou au box. A-t-il bien mangé ? A-t-il bu ? Pourquoi ne vient-il pas me voir comme d'habitude ? Pourquoi reste-t-il seul, à l'écart, dans une position anormale (tête basse/membres bizarrement au repos) ? Tiens, encore couché ?!

Autant de questions qui peuvent éveiller vos soupçons. Il ne vous reste plus qu'à analyser plus précisément votre animal. Voici différentes étapes pour réaliser une vérification complète.

La tête

undefined

On commence toujours le tour de vérification par la tête, c'est la première partie de l'équidé qu'on approche.

  1. On commence par le haut de la tête, en empaumant les oreilles de l'âne pour détecter s'il y a une source de chaleur :
    - absence de chaleur : animal en bonne santé ;
    - si chaleur : hyperthermie, signe d'infection.
  2. On descend au niveau des yeux pour observer la couleur de la muqueuse :
    - rose : équidé en bonne santé ;
    - jaune : problème hépatique ;
    - rouge : inflammation telle que la mucite.
  3. On regarde les yeux :
    Aucun écoulement lacrymal : équidé en bonne santé ;
    - larmes : infection ;
    - pus : conjonctivite ;
    - présence de flocons, de voile : fluxion périodique de l’oeil.
  4. On continue par l'examen des naseaux :
    - rien : animal en bonne santé ;
    - présence de jetage : grippe...
    - ou de sang : épistaxis.
    Et on écoute son rythme respiratoire : 15 mouvements par minute pour un poulain au repos, 12 mouvements par minute chez l'adulte, 10 mouvements par minute chez le vieil équidé.
  5. On effectue dans la bouche le test de remplissage capillaire en appuyant sur la muqueuse quelques secondes :
    - si la marque disparaît rapidement : en bonne santé ;
    - si elle met du temps à s'enlever : animal déshydraté.
    On vérifie s'il fait des boulettes alimentaires :
    - rien n'est présent entre les joues et les tables dentaires : animal en bonne santé
    - présence de boulettes alimentaires : surdents, dent de loup.
    On sort la langue de la bouche (on « embouche ») :
    - souplesse de la langue, couleur rose : en bonne santé ;
    - dureté de la langue, couleur rouge : inflammation ;
    - langue bleuâtre, violette : l'animal s'étouffe.
  6. On termine en palpant les ganglions lymphatiques :
    - de taille normale : animal en bonne santé ;
    - moyennement gonflés : infection ou inflammation.
    C'est la zone de fabrication des anticorps donc s'ils sont enflés cela signifie qu'il est malade ; Extrêmement gonflés : l’animal a peut-être la gourme, angine des équidés causée par une bactérie, ce qui provoque souvent des abcès.

Points de vérification techniques

Un équidé en bonne santé doit s'intéresser à l'environnement. Sa robe est lisse et brillante, il respire calmement et régulièrement, il a de l'appétit, les oreilles et les membres sont moins chauds que le reste du corps, les crottins sont fermes et de couleur variant du vert au brun foncé.

État corporel

ANIMAL MAIGRE ANIMAL EN ÉTAT ANIMAL GROS
Cervicales palpables L'encolure se fond harmonieusement dans l'épaule Encolure très large, le chignon est marqué
Garrot proéminent Le garrot se fond dans l'encolure Le gras du garrot est bombant
On compte les côtes On sent les côtes On cherche les côtes
Les lombaires sont faciles à toucher Le dos est droit Le sillon est profond le long du dos
L'attache de la queue, l'ischium et lilium sont proéminents La croupe est arrondie et couverte de graisse, il n'y a pas de sillon La croupe est "double", le bassin enfoui

Inspection du corps et des membres

  1. Encolure : test d'hydratation
    Après avoir pincé, le pli de peau doit revenir immédiatement à sa place
  2. Test du rachis
    une action sur la queue doit se prolonger jusqu'à la tête
  3. Dos : test de souplesse et recherche de douleurs
    Quand je pince la colonne du garrot au couard (tronçon de la queue), mon animal ne marque pas de réactions de douleurs
  4. Flancs
    Creux = deshydratation
    Présence de bruits intestinaux = bonne santé
  5. Membres
    Rechercher la chaleur, l'inflammation, les déformations
undefined

Le rythme respiratoire

Au repos, la fréquence respiratoire d'un équidé varie entre 7 et 15 mouvements respiratoires (aspirations ou expirations) par minute.
Pour prendre la fréquence respiratoire, vous pouvez compter en regardant les naseaux s'ouvrir ou se fermer ; ou mettre votre main sur le flanc de votre équidé et compter quand son thorax se gonfle ou se dégonfle.

Le rythme cardiaque

  • À la naissance : 100 battements par minute (bpm) ;
  • Chez le poulain/ânon : 50 à 70 bpm ;
  • Chez un équidé adulte au repos : 30 à 45 bpm ;
  • Il peut atteindre 200 bpm lors d'un effort violent !

L'important est que le rythme redescende à 50/60 bpm au bout de 20 minutes. Un équidé en bonne santé et « entraîné » retrouve son rythme « normal » environ 1/2h après l'effort. Pour prendre le pouls, pressez votre index et votre majeur dans l'auge contre l'artère (cette manipulation nécessite une certaine habitude).

La température corporelle

La température d'un équidé au repos varie entre 37,5°C et 38,5°C. Pour prendre la température, enduisez le thermomètre rectal de vaseline ou d'un autre corps gras, et insérez-le dans l'anus vers le haut en restant sur le côté de l'animal (pour des raisons évidentes de sécurité). Le maintenir en place jusqu'à obtenir une température stable.

Les bilans sanguins

Quand un doute sur la santé de notre équidé subsiste, le vétérinaire peut effectuer une prise de sang. Les résultats donnent souvent des renseignements très utiles.

Paramètres hématologiques

PARAMÈTRES DÉFINITIONS NORMES
Hématies Globules rouges 6 à 12 millions/mm3
Hémoglobine Cellules responsables du transport de l'oxygène et de la coloration du sang 110 à 190 g/L
Hématocrite Pourcentage du volume de globules rouges dans un volume de sang 32 à 52 %
Leucocytes Globules blancs 6000 à 9000/mm3
Lymphocytes Cellules responsables de la production d'anticorps 25 à 50% des leucocytes
Monocytes Globules blancs qui permettent la destruction de corps étrangers dans le sang 1 à 7 %
Plaquettes Cellules qui permettent l'étanchéité et la réparation des cellules abîmées 100 à 500 milliards/L

Paramètre biochimique

PARAMÈTRE DÉFINITION NORME
Urée Cellules contenues dans l'urine 0,2 à 0,5 g/L

Conclusion

undefined

Avec toutes les informations que vous possédez, vous pouvez vous occuper correctement de la santé de votre équidé.
En cas de doute, il faut appeler le vétérinaire. Vous pourrez lui transmettre l'ensemble des signes cliniques observés. Son diagnostic n'en sera que plus rapide.
Si vous avez une suspicion de maladie contagieuse à l'homme, les zoonoses, il faut favoriser le port de gants pendant les soins. ■

Mots clés hémoglobine rythme cardiaque animal gros hématies animal maigre hématocrite lymphocytes plaquettes monocytes âne boulettes alimentaires état corporel leucocytes remplissage capillaire rythme respiratoire bilan sanguin paramètres hématologiques