Constituer sa banque de colostrum pour un futur ânon
Article - 01/04/2015
Le colostrum est le premier lait de l'ânesse. Épais et jaunâtre, il est très riche en anticorps (dont les immunoglobulines G ou IgG). Ces derniers assurent la protection immunitaire de l'ânon pendant ses deux premiers mois de vie. Le colostrum est donc essentiel à sa survie.
Élever un ânon orphelin
Article - 01/02/2015
Si l'ânesse ou la jument meurt pendant ou après la mise-bas ou si elle rejette son bébé, celui-ci se retrouve orphelin et une substitution pour ses 5 premiers mois doit être trouvée rapidement, l'adoption étant alors l'idéal.
Attention au sevrage
Article - 01/01/2013
Sevrage naturel, sevrage provoqué. Quelques éléments… Dans tous les cas, le sevrage est une période délicate où l’ânon comme sa mère nécessitent une présence et des attentions accrues.
Le lien mère-petit entre une ânesse et son ânon
Article - 01/01/2013
Dans notre numéro 51, l'article "Une ânesse refuse son ânon" relatait l'histoire de l'ânon Titane, rejeté par sa mère et heureusement adopté par l'ânesse Broutille. Bien sûr, la volonté des propriétaires a largement participé à ce succès. Sans réponse précise au comportement brutal de la mère, nous rebondissons sur cette histoire pour faire un point avec notre vétérinaire sur ces attitudes qui ne sont pas si rares que cela.
66 - Ânon orphelin - Génétique âne et mule
Magazine - 2015-02-01

En ce début d’année, suivez le périple des ânes et mulets de France et d’ailleurs. Nos randonneurs vous guident, nos éleveurs vous accueillent. Du Pays Basque en passant par la Drôme, jusqu’aux frontières de l’Iran, les ânes et les mulets nous font voir du paysage !

Et nous dirons même plus, ils nous révèlent leur génétique ! Caryotipe, ADN, couleurs de robes, stérilité des hybrides… un dossier qui nous fait aussi voyager à sa façon.

Du côté vétérinaire, l’ânon et le muleton sont l’objet de toute notre attention avec le sujet « l’ânon orphelin ». Une ânesse primipare, ou trop jeune pour être saillie, une mammite qui se développe, une mise-bas délicate font partie des causes du rejet de l’ânon et du muleton par sa mère.

Parallèlement, le 1er colloque international Médi’asinus qui s'est déroulé en Italie, nous fait rencontrer des professionnels de plusieurs pays qui travaillent en thérapie assistée par un âne ou avec un autre animal.

Un numéro une nouvelle fois riche qui vous permettra de nourrir vos connaissances sur l’âne et la mule.