Votre rêve... avoir un âne
Article - 01/06/2016
Votre rêve se réalise, vous allez adopter un âne, vous allez être ânier !… et déjà vous commencez à comprendre la responsabilité dont vous vous êtes chargé pour votre plus grand bonheur ! Quelques constats effectués par des pairs plus chevronnés vous aideront peut-être à aborder ce nouveau statut plus sereinement, mais à part ces quelques conseils vous resterez le maître à bord et comme toujours lorsqu’il s’agit d’êtres vivants, il y a autant d’exceptions que de règles. C’est un savoir-être qu’il vous faut acquérir. Cf. l’article sur l’approche du jeune âne dans le précédent numéro.
61 - Printemps et âne au pré - Alimentation
Magazine - 2014-04-01

Avec le printemps et peut-être l’acquisition d’un nouvel âne, il est toujours intéressant d’en savoir un peu plus sur l’expérience de passionnés.

Que ça soit concernant la gestion des pâtures, ici pour la mise à l’herbe au printemps, période a suivre de près, ou bien le travail avec l’usage éventuel d’un caveçon, à manier avec douceur, donc qui nécessite un sens certain de l’animal âne.

Autre approche de l’âne, celle de Ben Hart que nous suivons à travers des billets écrits par lui-même, et aussi notre rubrique coup de cœur « Libre cours » où Hermeline de Galzain a décidé de nous conduire dans son monde de l’âne, le monde intérieur de l’âne telle qu’elle l’analyse, et ceci, sur plusieurs numéros.

Balerine et Capucine, la révélation d'une passion
Reportage -
Nous sommes deux sœurs et ânières passionnées, nous nous appelons Élise et Pauline, nous avons respectivement 17 et 14 ans. Notre passion est apparue suite à la naissance de notre merveilleuse petite ânesse, Balerine, le 24 avril 2011. C'était le jour de Pâques, les cloches ne pouvaient pas nous apporter de meilleur cadeau ! La découverte de cette petite boule de poil toute mouillée sonnait le début d'une longue et belle aventure. Et puis le bonheur s'est prolongé un an après avec la naissance de la sœur de Balerine : Capucine.